Le Siplarc soutient Charlie

Ce 8 janvier 2015, à 12h00, tous les agents du Siplarc se sont réunis au réfectoire pour observer une minute de silence.

Dans une grande émotion, les agents ont pu se receuillir ensemble, à la mémoire des victimes.

"Hier à Paris, le journal Charlie Hebdo a été la cible d’une attaque terroriste. Douze personnes sont mortes. A travers eux, c’est la liberté de la presse et, plus encore, l’esprit de liberté qui sont touchés en plein cœur. Ceux qui sont morts hier plaçaient le rire au cœur de nos vies pour nous rendre plus libres.

Parce que les victimes s'appelaient Stéphane, Philippe, Bernard, Georges, Bernard, Elsa, Mustapha, Michel, Franck, Ahmed et Frédéric, parce qu'ils étaient dessinateurs, correcteur, économiste, journaliste, psychiatre, policier, agent d'entretien, il n'y a pas à catégoriser et à créer des antagonismes supplémentaires en France.

Le seul clivage aujourd’hui est entre les Républicains et les autres.

Le Président de la République a décrété, cette journée du 8 janvier journée de deuil national.

Il a appelé à organiser dans tous les services publics à 12 heures un moment de recueillement.

Je vous invite à observer une minute de silence en hommage aux victimes."