Le Siplarc s'engage dans le traitement des biodéchets

Le Siplarc, produisant plus de 10 tonnes de biiodéchets par an sera dans l'obligation de les valoriser à partir de janvier 2016.

Afin de mettre en application ces nouvelles directives et sans plus attendre le Siplarc s'est équipé depuis le 1er septembre d'un déshydrateur de déchets alimentaires.

Une façon de mieux gérer le gaspillage alimentaire.

 

C'est un changement radical dans les habitudes de chacun et le Siplarc se doit de montrer l'exemple.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En images : 
randomness