Équilibre alimentaire

Des repas source d’équilibre, de variété et de plaisir

Chaque jour les équipes du SIPLARC se mobilisent pour proposer des menus en accord avec les goûts et besoins nutritionnels de chaque catégorie de convives, qu’il s’agisse des touts-petits ou des seniors.
Les menus sont établis en application les recommandations relatives à la nutrition N°J5-07 du 4 mai 2007 du Groupement d’Etude des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition (GEMRCN).
Ces mesures concernent à la fois la qualité nutritionnelle des produits achetés, les recettes, les fréquences auxquelles certains plats ou produits sont proposés.

De l’équipe Qualité, à l’équipe de cuisiniers en Production, en passant par les Achats, chacun, à son niveau, participe à la mise en œuvre des recommandations du GEMRCN.
Avec pour ambition affichée de servir des repas variés, équilibrés, qui accompagnent les enfants dans la construction de leurs repères alimentaires, dans la découverte des goûts et des saveurs.
Avec un objectif : que le repas reste et demeure plaisir et convivialité.

L’équilibre dans l’assiette

Chaque jour, chaque repas, chaque menu, suit les recommandations de Santé Publique émises par le PNNS (Programme National Nutrition Santé) et par le GEMRCN.

Les menus sont composés :

  • d’un aliment végétal cru (légume ou fruit, source de vitamines, fibres et minéraux),
  • d’un aliment protidique (viande, poisson ou œufs, source de protéines, fer, vit. B12),
  • d’une garniture de féculents (source d’amidon) et/ou de légumes cuits (source de fibres et minéraux)
  • d’un produit laitier (source de calcium),
  • de pain (source d’amidon) et d’eau.

D’autres contraintes nutritionnelles sont à prendre en considération : la qualité et la quantité des matières grasses, les quantités de sel utilisées, les quantités de sucre dans les recettes, les qualités des matières protéiques...

Et c’est en tenant compte de toutes ces données nutritionnelles comme éléments incontournables du repas, que les cuisiniers déclinent alors à l’infini de multiples recettes et menus. 

Le plan alimentaire

En application du GEMRN, le Siplarc a établi un plan alimentaire sur 12 semaines.

Voici quelques repères :